Mélanie Guilbaud, conseillère en chemin de vie, avec rev’ailes ta nature

 

par Nathalie Baptier | Sep 10, 2018 | Interviews d'entrepreneuses, Non classé | 0 commentaires

 

J’avais rencontré Mélanie Guilbaud lors d’une rencontre Auvergne, des entrepreneuses qui déchirent” à Vichy. J’avais aimé son état d’esprit, sa joie de vivre et son envie d’avancer dans son entreprise. Ce jour-là, j’avais quelques douleurs au niveau des trapèzes et elle m’avait un mini-soin reiki qui m’avait apporté un soulagement. Et surtout, j’avais découvert son métier très particulier dont j’étais totalement inculte, la voyance-guidance. Son activité m’a intriguée et j’ai voulu en savoir un peu plus, et ma proposition d’interview lui a plu.

 

 

 

Mélanie, un don venu dans l’enfance

 

Mélanie a 34 ans, originaire de Nantes. Son don lui ai apparu à l’âge de 4 ans dans la maison de sa tante, elle a entendu une conversation dans une langue qui lui était inconnu, elle était seule dans la pièce. Ensuite, d’autres épisodes sont apparus, par exemple, ses vêtements posés dans sa chambre, se sont mis à bouger tout seuls, des mains se sont posées sur elle, des sons. A l’âge de 10 ans, une amie de sa mère lui dit Mélanie, tu es médium”. Curieuse et aussi inquiète, elle veut comprendre et s’oriente vers une médium pour avoir plus d’informations. Mélanie découvre que ce don, tout le monde le possède en lui à différents degrés, certains le développent, il faut l’apprivoiser, elle a appris à l’accueillir. Mélanie a fait d’incroyables expériences, des rencontres exceptionnelles, avec des personnes du métier, d’autres qui s’en approchent. Mélanie se sert de son don pour guider les personnes. Voici un exemple de ce qu’elle peut vivre : J’étais à un pot pour mon mari, il y avait une femme qui était là, je ne l’avais jamais rencontrée. Lors de notre premier échange, j’ai un écran qui s’affiche sur le côté droit,c’est sa grand-mère qui s’affiche. J’étais super gênée, qu’est-ce que je fais de cette image là ?  Si tu oses pas ma petite Mél tu ne saura pas !! L’image était figée comme un petit écran de cinéma. Je stoppe notre conversation pour lui décrire ce que je vois,à partir de ce moment là, les images se sont enchaînées, elles se sont animées, je lui ai dit beaucoup de choses avec des détails. J'étais gênée nous étions dans un lieu festif , elle pleurait et je ne pouvais m’arrêter de lui communiquer ces informations, quand tout ce message fut terminé l'écran disparu. C'est alors qu' elle m’a dit, tu sais tu m’as fait le plus beau cadeau du monde, ma grand-mère est décédée il y a 6 mois et là tu viens me laisser un message merveilleux, demain c'est son anniversaire.”

 

Pour Mélanie, elle se voit comme un élément de boostage dans la vie de la personne. Ses images permettent à la personne de trouver son chemin, de le modifier si besoin. Avec une formation en Reiki e 2007 (4ème degré), ses dons d’énergéticienne, la numérologie, elle apporte de la bienveillance, de la relaxation guidée, des clés pour avancer.

 

Accompagnement dans les différentes étapes de sa vie

 

Mélanie a différentes prestations :

 

  • Parenthèse en soi : 2 mois dans lesquels il y a un suivi personnalisé avec des messages intuitifs, de la relaxation et beaucoup d’écoute bienveillante. Quatre rendez-vous téléphoniques ou visuels vont ponctuer ces deux mois, des échanges par mail. C’est un moment où la personne évacue , libère ses tensions extérieures, où elle s’offre un moment rien que pour elle, avec des prises de conscience.

  • Suivi naissance de la femme : cette prestation concerne toutes les femmes qui sont en lien avec la vie, soit dans la création, ou qui souhaite être dans la conception de la vie ou dans le deuil lié à la vie. Trois formules sont disponibles avec le “mois plume” (1 rendez-vous par semaine pendant un mois), “bulle de douceur” (suivi jusqu’au 1 mois du bébé, 2h par mois) et “Suivi naissance de la femme” (tout au long de la grossesse vous recevez: jusqu’à 3h par mois, séance “Je me libère”: échange pour évacuer toutes les tensions extérieures, relaxation guidée, séance guidance. Après l’arrivée de Bébé:1 rendez vous de guidance votre première semaine de Maman, 1 rendez vous de Guidance au 3ème, 6ème mois de bébé. et 1 rendez vous de Guidance au 1 an de l’enfant). Possibilité de le vivre à la séance.

  • La voyance  : soit une séance d’une heure, soit une séance avec un suivi d’un mois.

  • Des ateliers en présentiel à la rentrée

  • Une année Alegria dans un groupe Facebook privé, chaque mois des thèmes seront abordés, de la guidance, de la voyance, de la relaxation, des personnes invitées comme Florence Beuken, Audrey Perrin, Catherine Bocquel, Emmanuelle Boutin, Nathalia Oyanna, Delphine Fargeix, une bulle de pep's pour toutes les participantes.

 

Dans toutes ses prestations, Mélanie apporte son soutien, sa bienveillance, son écoute pour que ces femmes deviennent plus sereines et se sentent uniques.

 

Pour l’année Alegria, Mélanie explique :  Le groupe va vous enrichir, Alegria ça veut dire joie en espagnol. J’adore l’Espagne et alegria, c’est un peu l’esprit festif de l’Espagne que j’ai eu depuis que je suis petite. J’ai envie d’apporter cette étincelles aux gens, “on va voir Mélanie, ça va donner une petite capsule d’énergie, ça va booster, ça va nous faire du bien”. Il y a un travail intérieur qui se fait,  son tarif, 60 € l’année. Ce groupe me fait penser à un magazine féminin en actif, il y aura une consultation d'offerte, c’est un super programme, qui va permettre d’évoluer. Ça fait déjà une petit moment, que j’avais envie de le proposer. Je n’avais pas encore cette confiance en moi pour pouvoir le présenter et je suis ravie de partager ça avec les personnes qui vont être dans ce groupe. Les lives seront principalement à l’heure du midi, en replay et accès illimité, ça va traiter sur l’ensemble de sujets, il y a différents thèmes, je nourris mon masculin, j’aime mon féminin, la valeur de soi. On va se rencontrer tout au long de l'année, faire le bilan de notre vie, tout en étant dans l’esprit de se dire, on va à son rythme, dans un esprit de légèreté. L’année Alegria débute le 17 septembre.”

 

Mélanie aime travailler en local, l’énergie qu’elle dégage est énorme et a besoin d’être diffusée.

 

 

 

Ses clientes, toutes les femmes

 

Les clientes de Mélanie sont de tous âges (20 à 60 ans) avec des problématiques différentes (sentimentales, professionnelles). Mélanie : Les femmes aujourd’hui  ont besoin d’être en accord avec elles-mêmes. Elles ont besoin de se révéler,  construire. Mon objectif, c’est de les soutenir. il y a  beaucoup de freins, les personnes qui me contactent, viennent, pour recevoir un message,  quand les gens prennent rendez-vous, c’est le rendez-vous avec leur âme.  Si je sens qu’il y a une difficulté à poser un rendez-vous, ou si ça ne se fait pas véritablement, c’est que ce n’est pas le bon moment.  J'invite mes consultants à prendre des notes pendant la séance et même enregistrer si possible. Les messages reçus ne sont pas toujours destinés au moment présent, la personne n'a pas forcément la réponse tant désirée ou ce n'est pas la priorité. Prendre et en laisser. Vous serez réceptif à certaines informations qui vous tiennent à cœur et puis les nuances des mots vont être balayer de votre esprit. Les Guides choisissent les mots à utiliser, il y a des subtilités. Relire 2 ou 3 semaines après la consultation voir dans les 2 ans vous révélera d'autres indices sur votre chemin face à vos préoccupations. Fréquemment les consultants me disent avoir mieux compris le message quelque temps après la séance, ils sont plus détendus et plus réceptifs quand c'est le moment juste pour eux d'entendre. »

 

Créer sa communication, un vrai enjeu

 

Mélanie a eu des difficultés à définir ce qu’elle avait envie de proposer aux gens. Au départ, elle a beaucoup observé ce que faisaient ses consœurs. Mais c'est la communication qui reste compliqué, devoir créer son site internet, nouveau pour elle, gérer sa communication sur les réseaux sociaux. Elle s’est lancée dans un grand défi. Elle est toujours en apprentissage de ce point de vu là. Elle a créé sa page Facebook, son groupe Facebook,  son compte Instagram et sa chaîne Youtube. Pour le local, elle a créé des flyers et sa carte de visite.

 

En ce qui concerne son personal branding, Mélanie sent que les gens ont envie de la connaître dans son quotidien, mais cela lui fait peur,  il faut qu’elle ait une forme de protection car la voyance est un métier qui peut amener chez les clients, des dérives et il est nécessaire de doser ce qu’elle donne d’elle-même aux autres.

 

Pour son logo, Mélanie a fait appel à Laure Lenouard qui lui a fait un accompagnement pour la création du logo, elle travaille avec une pointe d'intuition. Laure lui a fait trois versions différentes. Ce logo lui a parlé. Son logo a énormément d’impact sur les gens, ça les met en joie. Son nom “rev’ailes ta nature”est la projection de notre potentiel.

 

 

 

Participation à un salon, une belle découverte

 

Mélanie a participé à un salon du bien-être à Marsac en Livradois (63) le 2 et 3 juin 2018. Elle dit : J’étais comme du miel, les gens, les thérapeutes, venaient se poser sur mon stand.  Mon stand a  bien fonctionné pendant les deux jours. Mon logo parle aux gens, ça les mets en joie de l’avoir dans leur sac. J’ai découvert mon évolution pro et j'ai adoré l'échange avec les visiteurs et inter-professionnel”

 

Son organisation vie perso-vie pro

 

Mélanie a un conjoint qui la soutient dans son activité. Elle dit : J’ai toujours eu cette envie de créer mon activité , mais je n’étais pas prête non plus. La trentaine est révélateur pour les femmes, nous sommes plus féminines, plus accomplies, plus en phase avec nos besoins,  j ‘avais envie de me nourrir d’un métier, un épanouissement. C’était une évidence pour moi, mon dernier fils avait 1 an. Au départ,  je ne connaissais rien à l’entrepreneuriat, j’allais dans toutes les directions, j’ai fait un atelier avec Céline Pod, “comment s’organiser dans son quotidien”, ça m’a permis de prendre note, chaque chose à son importance. Tu es entrepreneuse, j’ai mis du temps à l’intégrer,. J’avais de la frustration à gérer mon activité dans des temps limités. Je travaille de 9h à16h car j’ai envie de passer du temps avec mes enfants. Ils m’apprennent à lâcher prise. J’ai pris deux cahiers, l' un où j’écris ce que j’ai à faire, et un deuxième, j’écris, plus profondément, ce que je vais mettre en place par rapport à mes ateliers, approfondir les sujets, pour ne pas oublier. J’ai mon agenda, d’Audrey Jade, experte en épanouissement féminin, de l’énergie de l’argent, toute ma créativité qui m’accompagne pour équilibrer mon féminin. Mais cette année, j’ai acheté  l’agenda de Céline Pod, j’ai aussi  fait le défi visibilité de Céline, qui m’a appris à m’organiser un peu plus sur la communication, d’être visible, et surtout être authentique 

 

C’est compliqué d’être authentique, je suis une vraie pile, j’essaie de canaliser, quand je suis naturelle, les gens kiffent.”

 

Une âme d’entrepreneuse

 

Carrément,  plus ça va, plus je le sens,  mon objectif a toujours été de déléguer, je savais que je serais une entrepreneuse  au top, j’avais énormément de créativité mais cette créativité a besoin de se matérialiser, pour qu’elle se mette en place, elle a besoin d’être structurée et franchement, J’adore les relations inter-pro, c’est toujours enrichissant. J’adore être une entrepreneuse ! !”

 

Ses projets 

 

Pour 2019, c’est l’année Alegria sous la forme du groupe Facebook mais l’année prochaine, elle se matérialisera différemment. Les personnes avec qui je participe à l’heure actuelle, on se découvre les unes et les autres aussi. Je pense que l’année prochaine, elles seront plus participantes, là c’est une formule découverte. L’année prochaine, j’aimerais que l’année Alegria soit plus physique, avoir l’opportunité qu’on puisse se rencontrer. C’est aussi l’année pour ma chaîne Youtube Mélanie Guilbaud, une vidéo et un message conseil pour une personne sur tirage au sort chaque semaine.”

 

Des conseils ?

 

La première des choses, aller chez les Entrepreneuses qui déchirent , c’est un vrai soutien ! On a pas l’information ? D’autres l’ont vécu, elles ont une réponse et peut être une solution qu’on imagine même pas.  Les livres, c’est bien mais ne sont pas toujours adaptés aux entrepreneuses, et la théorie diffère de la pratique, nous sommes est des femmes et des mamans, avec  toutes les casquettes et nous souhaitons les honorer toutes. On ne va pas privilégier, l’un ou l’autre, on a envie d’être en totale liberté. C’est intéressant de s’orienter vers d’autres femmes, d’autant en plus qu’il n’y aura pas forcément de supériorité entre femmes.  On  est dans une dynamique de se nourrir et pas forcément d’écraser l’autre. On voit que l’horizon est beaucoup plus large, j’ai découvert le mot wordpress, sans le groupe je n’aurais pas découvert tout ce qui est lié à l’administratif, l’actualité, d’être dans le cœur du terrain. Ma curiosité est amplifiée”

 

Le mot de la fin

 

“Aller vers ce qui nous vous fait vibrer, c’est vraiment le conseil que ça soit entrepreneur, ou personnel, aller à la découverte de vous-même parce que vous êtes un trésor. Découvrez vos zones d’inconfort, faites de nouvelles activités tel un sport, pas forcément celui qui vous anime le plus mais celui-ci va révéler tellement de choses à l’intérieur de vous, que ça va être un champ possible incroyable.  Si vous n’osez pas, vous ne saurez pas comment faire grandir votre confiance. Et si vous tentiez quelque chose de différent aujourd'hui ?? »

 

Conclusion

 

j’ai adoré faire cette interview de Mélanie, elle s’est vraiment livrée sur son don, sur son activité et j’ai découvert une belle personne avec une énergie incroyable. Je suis ressortie de cet échange pleine d’énergie et de positivité.

 

L’année Alegria, son groupe Facebook va être une belle opportunité pour celles qui veulent se découvrir, changer, évoluer !! Pour vous inscrire, c’est ici.

 

Alors si vous avez envie d’en apprendre plus sur votre chemin de vie, contactez la !!