Ancrage comment et pourquoi?

Comment?

 

Prendre 5 min de votre journée pour une prise de conscience...

 

"Je suis"

 

Je me relie à la Terre pour me lier à moi même et ainsi accueillir mon Moi supérieur afin d'être en contact avec le ciel.

 

Je trouve alors l'équilibre.

 

J'aligne mes énergies pour mon bien être.

 

C'est un exercice aussi simple qu'un bonjour.

 

Voici les étapes:

 

Debout jambes légèrement écartées, je suis droit(e), mon cœur vers le ciel, je baisse les épaules naturellement, la tête droite.

 

Je ferme les yeux.

 

Je visualise avec ma pensée créatrice, une boule d'énergie qui part du haut de ma tête, je fais de grandes et profondes respirations avec mon ventre, tout mon corps se détend.

 

Je fais descendre cette énergie dans mon corps, elle investit toutes mes cellules,

 

Lorsque cette énergie arrive à mes pieds, elle se déverse sur la Terre, se répand comme les racines d'un arbre, je descend en profondeur jusqu'au cœur de la Terre.

 

Quand j'y suis arrivé(e) je prends le temps d'accueillir les bienfaits de la Mère nourricière.

 

Je remonte vers mon être, je suis le parcours des racines et j'investis de nouveau mon corps avec ce que j'ai reçu.

 

Quand j'atteins  mes bras, mes doigts diffusent cette nouvelle énergie.

 

Arrivé(e) en haut de ma tête, je crée les connexions au ciel, je m'imagine grandir comme une dune, une colline, une montagne, je dépasse les nuages et je me connecte à la lumière.

 

Je ne fais plus qu'un avec l'Univers.

 

J'ouvre les yeux, je suis là ici et maintenant prêt(e) à vivre ma journée ou l'instant.

 

Pourquoi?

 

C'est l'une des meilleures méditations pour débuter mais aussi pour évoluer.

Vous aurez une visibilité plus large dans votre journée car votre présence sera optimale, quand on pratique cette méditation on se rend disponible et la notion de temps change, vous êtes d'autant plus concentré.

 

Par ailleurs, en cette période de pression, dispersion, difficultés relationnelles, personnelles et professionnelles, être centré est essentiel pour éviter de perdre pied ou du moins limiter un effondrement intérieur.